Le pain

De tout temps, le pain a constitué la base de la nourriture du monde rural. A Larnagol, cela a perduré jusqu'au milieu du XXe siècle.

Les fermes disposaient souvent d'un fournil où est cuit le pain nécessaire à la consommation courante de la famille. Quand ce n'est pas le cas, le pain est cuit au four banal.

Enfin la dernière solution est d'avoir recours au boulanger.

Autrefois on procédait à un échange blé/pain, puis farine/pain.

Les tourtes de pains du Quercy pesaient entre 4 et 10 kg. Il fallait plusieurs heures pour les cuire. Elles se conservaient pendant longtemps. On les entreposait sur un râtelier ou une étagère afin d'éviter que les petits rongeurs ne s'y attaque.