La vigne et le vin

On dit que la vigne est apparu en Quercy à l'Antiquité, mais son véritable développement date du Moyen-âge. La plupart des cultivateurs possèdent quelques pieds de vigne nécessaires à la production du vin pour l'année.

Les terrains en pente et pierreux se prêtent parfaitement à la culture de la vigne. La tâche est souvent pénible, l'outillage est rudimentaire.

La viticulture a marqué pendant longtemps le paysage larnagolais. Elle a été victime à partir de 1877 du phylloxéra qui a décimé une grande partie des surfaces, obligeant les cultivateurs à chercher d'autres cultures.

Henri Nadal écrivait dans le "Courrier du Lot" de janvier 1885 : Le peuple a été cruellement atteint par la perte de ses vignes, et la République n'a rien fait pour l'aider à les reconstituer.