Le chemin vicinal ordinaire n°2 (2)

Dans un précédent article, nous avons déjà parlé du cette route qui relie le Ruisseau à la Croix de Triel. Le plan évoquait un avant-projet daté de 1882.

Les documents conservés dans les archives de la commune nous apportent quelques précisions à ce sujet.

Il semble en effet que la municipalité a commencé à étudier ce projet avant cette date puisque les plus anciens documents retrouvés datent de 1880. Le projet et son exécution ont probablement duré jusqu'en 1890. Cela n'est pas étonnant car les contraintes techniques et administratives étaient au moins aussi importantes à cette époque qu'aujourd'hui pour un projet de cette ampleur.

Entre les prêts à contracter par la commune, l'augmentation des impôts, la vente des parcelles, les expropriations, les plans à produire, on s'aperçoit que le maire de l'époque s'attaquait là à une réalisation de grande envergure. Quand on sait le nombre de petites parcelles que possédaient les propriétaires terriens, on imagine volontiers la complexité de la tâche.

Les documents ci-dessous nous fournissent un éclairage, partiel mais intéressant, des tractations qui ont eu lieu à cette occasion.