La fanfare excentrique de Larnagol

Qu'il y eût un jour une fanfare à Larnagol est un évènement dont personne n'a jamais parlé. Elle ne figure même pas dans les souvenirs des plus anciens.
Pourtant une coupure de journal datant de 1898 nous démontre bien son existence.

De quelle fanfare pouvait-il s'agir ?
Quelques recherches sur le thème fanfare excentrique vers cette époque nous mènent vers le bigophone. Décidément tout cela est bien farfelu. Le bigophone est un instrument de musique, créé par le sieur Romain Bigot (d'où son nom) en 1895 ; le terme d'instrument n'est certes pas vraiment approprié, puisqu'il est apparenté au mirliton, dont on joue en chantant l'air ce qui fait vibrer une membrane. De nombreuses sociétés bigophoniques ont vu le jour, dont la Fanfare excentrique à Montmartre. On en conclura donc qu'il n'y avait sûrement pas de véritable musicien à Larnagol, mais qu'il s'agissait plutôt d'un amusement carnavalesque bon enfant.

Il reste que cette fanfare semble avoir été appréciée à Cahors.

Vous pouvez retrouver cet article dans les ECRITS en suivant ce lien.