Elargissement de la rue de la mairie

Au début du mois de novembre 1930, le maire de Larnagol obtient la cession à titre gratuit d'une maison en ruine.

Cette maison est désignée au plan cadastral sous le numéro B 1090. Elle appartient à Marcellin Carles domicilié à Montsalès. Elle est située au bout de la rue de la Mairie, au niveau de l'actuelle place Loulmet. A cette époque, on n'accédait à la mairie en passant par cette rue puis en montant par les jardins situés sous la mairie et en traversant le bâtiment au niveau de l'actuel gite communal. Bien que ne comportant pas de plaque, cette rue s'appelle toujours aujourd'hui officiellement la rue de la mairie.


A : Actuelle maison de Mme Rousseau
B : Actuelle maison d'Albert Portes
C : Ancienne maison de Maria Fizames (Ségala)
D : Une partie de cette maison n'existe plus aujourd'hui
X : Maison de Marcellin Carles

Au moment de la cession, la parcelle ne contient plus qu'une ruine qui appartient donc à Marcellin Carles ; c'est le neveu d'Auguste Carles qui était menuisier à Larnagol au début du XXe siècle. Auparavant il s'agissait d'une maison relativement modeste qui était détenue par un certain Jean Baptiste Vendries, comme en attestent d'anciennes matrices cadastrales du XVIIIe siècle.
L'affaire sera traitée par le conseil municipal dans le courant du mois de novembre et la ruine sera détruite gratuitement le 23 novembre par des bénévoles, sûrement bienheureux de récupérer quelques pierres en échange d'une journée de travail.

 

P1340827.JPGP1340828.JPGP1340859.JPG